Vaper peut il encore être considéré comme risqué ?

Vapoter n’a été jamais dangereux ni pour l’e-fumeur, ni pour ses proches. La cigarette électronique est plutôt un produit sain qui aide à se débarrasser de la clope. Jusqu’à présent, c’est le moyen le plus sûr pour profiter de la nicotine. Toutes ces affirmations prouvées scientifiquement attestent le caractère sain de l’ecig pour le vapoteur et son entourage.

La cigarette électronique n’a été jamais dangereuse

Depuis sa création et sa mise sur le marché, la cigarette électronique a soulevé beaucoup de débats. Pourtant l’équipement de vape n’a jamais été un produit dangereux.

En effet, l’ecigarette est un produit sain pour l’e-fumeur. D’abord, il est important d’indiquer que la cigarette 2.0 est vraiment moins nocive que la clope. Le e-liquide pour être consommé est vaporisé et non brulé. Il n’y a pas de combustion et donc pas de production de monoxyde de carbone.

Le monoxyde de carbone est très toxique et c’est lui qui est à la base des nombreuses maladies. La cigarette électronique est 95 % moins dangereuse que la clope. Un autre point qui prouve que la cigarette électronique n’est pas dangereuse est sa composition.

Depuis le début, aucun mystère n’a entouré la composition de l’équipement de vape. La cigarette est simplement un appareil électrique équipé d’une batterie et d’une résistance pour faire simple. La batterie envoie de l’énergie à la résistance qui chauffe le liquide électronique.

La composition du jus électronique est également connue. On retrouve dans l’e-liquide, généralement, de la glycérine végétale (VG) et du propylène glycol (PG). En plus de ça, il y a la présence des arômes utilisés dans les secteurs pharmaceutique et alimentaire. L’e-liquide peut contenir la nicotine à la convenance du vapoteur.

L’ecig est le moyen le plus sain pour délaisser la cigarette

La nicotine n’est pas un élément dangereux, toutefois, elles est addictive. C’est cette substance qui est responsable des effets euphorisants ressentis par le fumeur. L’arrêt de la clope est donc très difficile à cause des manifestations du manque dues à la nicotine.

Pour délaisser la clope, il suffit donc théoriquement que le fumeur puisse avoir la nicotine d’une autre manière. Ainsi pour se libérer de la cigarette les fumeurs se servent de divers moyens comme les patchs, les inhalateurs, les gommes à mâcher, l’ecigarette, etc.

Parmi tous ces moyens, la manière la plus sûre pour délaisser la cigarette demeure l’ecig. L’efficacité de la cigarette 2.0 pour lutter contre l’emprise de la nicotine s’explique par le mode de diffusion de la nicotine.

Lorsqu’on vape la nicotine, la substance se diffuse lentement et atteint le cerveau après 5 minutes environ. Ce mode de diffusion en douceur permet au vapoteur de ne pas subir les effets négatifs de la nicotine.

Par contre lorsqu’on fume du tabac, la nicotine parvient au cerveau très rapidement, en quelques secondes. Ce mode de diffusion est à l’origine de la forte dépendance à la nicotine et des autres effets indésirables.

Avec la cigarette électronique, vous pourrez habituer votre corps à réduire progressivement la dose de nicotine. Les e-fumeurs arrivent après un certain temps à se passer totalement de nicotine.

La cigarette électronique n’est pas dangereuse pour votre entourage

Contrairement à la clope, l’e-cigarette ne constitue pas un danger pour vos proches. La vapeur issue de la cigarette électronique ne contient pas de substances chimiques dangereuses. Depuis la mise sur le marché de la vapoteuse, la fumée dégagée par cette dernière n’a jamais constitué un danger.

Contrairement à la fumée de tabac qui contient près de 4000 substances chimiques. Parmi ces dernières, on retrouve des produits toxiques, irritants et d’autres cancérigènes.

Le tabagisme passif est un véritable problème de santé qui n’est plus à prouver. Par contre, le vapotage passif n’est pas aussi dangereux. En effet, un rapport institué par le ministère de la Santé a démontré que les éléments rejetés par un e-fumeur dans une pièce disparaissent très vite.

Le rapport a prouvé que 95 % des produits rejetés par un vapoteur disparaissent d’une pièce en moins d’une minute. Ce qui permet d’affirmer que le vapotage passif n’est du tout pas dangereux. Vous pouvez donc vapoter à côté de vos proches en toute quiétude.